Lors de son accession à la présidence, en décembre dernier, Laurent Wauquiez a fait une promesse : celle que toutes les fédérations "les Républicains" recevraient, d’ici la fin de l’été, la visite de membres de l’équipe dirigeante pour échanger avec ce qui fait la force vive de notre mouvement politique : les militants et adhérents.

Et cette proximité voulue par Laurent Wauquiez s’est traduite dans les faits, ce samedi, dans le département du Maine-et-Loire où la fédération "les Républicains" a accueilli la porte-parole nationale Laurence Sailliet.

Pour ce moment particulier, Jean-Charles Taugourdeau, député de la 3ème circonscription et Laurent Prétrot, Secrétaire départemental, avaient programmé plusieurs temps forts auxquels ont participé les sénateurs Catherine Deroche et Stéphane Piednoir.

Tout d’abord, en matinée, à Angers, une rencontre avec les permanents et membres du bureau politique pour traiter des questions relatives à l’organisation interne du parti comme des sujets de politique locale et nationale.

JPEG

Après un déjeuner en commun, la réunion du Comité Départemental a permis de rapporter les nombreuses actions portées dans le Maine-et-Loire depuis l’élection de Laurent Wauquiez et d’afficher la bonne santé de la fédération avec l’ensemble des cadres départementaux.

« Laurence Sailliet a fait preuve de beaucoup de franchise et de proximité pour répondre aux questions des cadres présents », apprécie Laurent Prétrot, par ailleurs Vice-président du Conseil régional des Pays de la Loire.

Rejoints par de très nombreux adhérents, c’est devant une salle comble à Trelaze que la porte-parole nationale s’est adressée pour exposer de façon claire et directe la vision des Républicains sur les sujets de politique nationale permettant de mettre en évidence les raisons des désaccords avec le gouvernement. « Les Républicains ne sont pas dans l’opposition pour s’opposer mais les multiples annonces de réformes ne font pas une politique et nous devons pouvoir analyser objectivement la situation actuelle et critiquer lorsque les intérêts de la France ne nous semblent pas défendus comme cela devrait l’être » , a notamment expliqué Laurence Sailliet.

JPEG

Le thème "Macron, Discours de droite, Politique de gauche" abordé lors d’un des récents Forums organisés par la fédération "les Républicains" du Maine-et-Loire a pris ici tout son sens, tant les exemples concrets de la gouvernance Macron-Philippe abordés par Laurence Sailliet se sont montrés en effet éloignés de la vision des Républicains pour notre pays.

La journée s’est conclue par une rencontre réservée aux Jeunes Républicains de Maine-et-Loire, rejoints, pour l’occasion, par les Jeunes Républicains de Touraine.

JPEG

D’avis unanime, toutes les personnes présentes aux différents temps rythmant la journée, ont trouvé une porte-parole accessible, claire sur la ligne et sur les positions du parti et engagée pour l’avenir de la France !

Une très belle journée qui restera assurément un temps marquant pour la fédération "les Républicains" du Maine-et-Loire « et qui apporte une impulsion forte pour aller, tous ensemble, porter nos propositions et nos valeurs auprès de nos concitoyens », mesure le Secrétaire Départemental Laurent Prétrot.

« Oui, les Républicains sont bel et bien vivants et la reconquête est notre réalité ! », conclut Jean-Charles Taugourdeau.

    A propos de l'auteur