En 2002, au moment de la fondation de l’UMP, les fédérations devaient mettre en place des groupes « thématiques ». C’est ainsi que Danielle Mesnard s’était vu confier la mission d’organiser une animation destinée aux femmes adhérentes du Maine-et-Loire. L’année suivante, en 2003, sous l’impulsion des Femmes candidates de la liste FILLON aux élections régionales de 2004, un groupe s’est constitué : « Femmes de l’UMP », devenu « Actualités Femmes » en 2006. Depuis il s’est réuni régulièrement et pratiquement sans discontinuer, le 2ème samedi du mois, de 10 h à 12 h, à la permanence de la Fédération.

Pendant toutes ces années, elles ont eu à cœur de partager leurs valeurs, en mettant l’accent sur la considération de la famille, les relations humaines et la convivialité, mais aussi en affirmant des convictions plus politiques telles que le souci du redressement de la France ou l’unité de la famille politique. Leur participation à la vie de la fédération poursuit toujours les mêmes objectifs : travailler au développement du nombre des adhérentes et favoriser la parité en politique en valorisant la place des femmes au sein de la fédération, et en s’appuyant sur un travail de fond : approfondir les sujets de société, chercher des réponses à leurs interrogations, mais surtout réfléchir sur des sujets d’actualités pour faire « remonter » leurs points de vue.

Et leur bilan est impressionnant. Sous l’impulsion de Danielle Mesnard, toujours en charge de l’animation du groupe, elles ont travaillé méthodiquement. Chaque année : un thème, et l’organisation de multiples manifestations : commémoration de la Journée Internationale pour l’élimination des violences faites aux femmes, organisation de colloques et/ou de dîners-débats pour échanger et rencontrer des personnalités compétentes sur le thème annuel, visites institutionnelles, ou simplement susciter des candidatures pour s’engager dans nos collectivités locales. Pour compléter ces activités, il faut aussi signaler la disponibilité de celles qui tiennent régulièrement la permanence de la Rue Rabelais.

Ci-dessous, voici la liste des événements qu’elles ont organisés :

Pour la « journée de la femme » chaque 8 mars : Portes ouvertes à la permanence et moment convivial autour d’un buffet, lâcher de ballons blancs (contre les violences faites aux Femmes), invitations, partage d’expériences et témoignages de Femmes élues du département, dialogues avec des Femmes exerçant des métiers « dits » d’hommes.

Colloques et dîners-débats :

2004 : Dyslexie / Port du voile des Femmes Musulmanes / Parité en politique et Vie professionnelle
2005 : L’Europe : invité Alain LAMASSOURE
2006 : Les Violences faites aux Femmes - colloque
2007 : L’engagement de la Femme dans le monde du travail : « Aujourd’hui, en France, quelle est la place de la Femme dans la société ? »
2008 : Les risques de l’information : invitée, Catherine BRETON.
2009 : Prévention et Santé des Femmes : invitée Roselyne BACHELOT, Ministre
2010 : « Les Familles d’aujourd’hui sont-elles des facteurs de plein épanouissement pour les enfants »
2011 : Famille, Education, Culture, Dépendance
2012 : Présidentielle : Engagement des Femmes en politique, au travail et dans la société.
2013 : La création d’entreprise, Invité : Bruno RETAILLEAU, Président du Conseil Général de Vendée
2014-2015 : Les Jeunes et leur avenir
2015-2016 : La Justice des mineurs et la protection de l’enfant

Au chapitre des « sorties », le groupe « actualité femmes » a organisé de nombreuses visites :

Des visites de nos organes institutionnels : L’Assemblée Nationale, le Sénat, le Ministère de la Santé, le Parlement Européen, le Siège de notre parti politique, le Conseil Régional, le Conseil Départemental, la Mairie de Paris, la Mairie d’Angers, des visites d’entreprises ou plus symboliques comme la Savonnerie Martin de Candre, ou encore culturelles comme celle de l’Abbaye de Fontevraud.

Bien entendu, en 2017, les Femmes se sont mobilisées et ont participé activement aux opérations des campagnes électorales : Présidentielle, législatives, sénatoriales.

Pour cette année, elles ont décidé de travailler sur le thème de la Laïcité, en approfondissant ce que cela représente pour les femmes, avec en perspective la venue de Virginie Calmels, 1ère Vice-Présidente des « Républicains ».

Un grand bravo pour leur constance et leur fidélité. Elles ont bénéficié d’une « mise en lumière » lors du dernier Conseil National. Il parait que leur exemple suscite des vocations dans les autres fédérations. Voilà une cerise sur le gâteau bien méritée, une belle récompense pour leur engagement au service de nos idées.

    A propos de l'auteur