« PLACE DES REPUBLICAINS »

Résumé
Date: 4 octobre 2017
Publié par:Fédération 49
Tags:
Voir en ligne:cliquer ici
Partager:
« PLACE DES REPUBLICAINS »

Le premier Forum « Place des Républicains » a atteint son objectif : samedi dernier pour la relance de l’animation de notre fédération, la permanence était bien remplie pour participer au débat proposé sur le thème « Nous avons tant en commun ». Quelques-uns de nos adhérents ont pu le suivre sur la page Facebook en direct et il est toujours possible de le revisionner pour ceux qui n’ont pas pu se libérer. Nous améliorerons les moyens techniques de la retransmission, mais il faut un début à tout.

En prologue, Daniel Houlle a présenté une étude réalisée par le Cevipof de Pascal Perrineau sur les électorats des « Républicains », qui a permis de comprendre le nouveau contexte politique issu des dernières élections et prendre connaissance des principales caractéristiques sociologiques et politiques des électeurs ayant voté LR, intermittents ou fidèles. La conclusion est engageante puisque il existe un espace assez large pour un parti libéral sur le plan économique et conservateur sur les plans culturel et sociétal. L’étude permet de dessiner les contours d’une action de reconquête pour redevenir un parti à vocation majoritaire, avec les points forts : le contrôle de l’immigration, la sécurité, la baisse de la fiscalité, les points de moindre crédibilité : la lutte contre le chômage, le pouvoir d’achat, la lutte contre la pauvreté, et les points pour lesquels il existe une attente : créer de la richesse et de la croissance, définir le périmètre de la protection sociale, désendetter par la baisse des dépenses publiques, moderniser l’appareil de formation qu’elle soit initiale ou tout au long de la vie et enfin proposer une vision de l’Europe. Autant de sujets qui devront être portés par des propositions précises, sachant que nous ne partons pas de rien. Politiquement les marges de manœuvre pour un développement du parti peuvent suivre trois axes. Deux axes politiques : vers la droite où un espace est à prendre sur le Front national, et vers le centre pour récupérer les déçus de Macron, et un axe sociologique : cibler les moins de 34 ans qui ne sont que 12% de notre électorat.
Les échanges ont lieu ensuite dans une ambiance conviviale, en présence de Jean-Charles Taugourdeau, député et Président de la fédération, Laurent Prétrot, Secrétaire départemental, et Stéphane Piednoir, notre nouveau sénateur, et Roch Brancour Adjoint au Maire d’Angers, Vice-Président de la Région. Les débats portent sur la croissance et la nécessité de créer de la richesse, la condition de nos agriculteurs, la présence au sein des Républicains des sensibilités diverses, y compris les « constructifs », et en marge du sujet, les conditions de la prochaine élection du président du parti. Certains ont insisté sur l’importance qu’il faut accorder à la formation, d’autres sur le libéralisme au service d’un projet humain et pas seulement économique. Des échanges animés mais toujours très courtois. S’il ne faut pas attendre de cette réunion des retombées vraiment concrètes, elle aura permis de constater que nous appartenons bien à une même famille dans sa diversité et donc contribué à forger ce sentiment d’appartenance qui en est le ciment.

Replay disponible ici :
https://www.facebook.com/republicains.maineetloire/videos/1453823454698911/

D'autres événements en photos